Retour

Brooke Henderson, nouvelle reine à Evian

juillet 24, 2022 | R. Forgues

DAY 4

The Amundi Evian Championship célèbre Brooke M. Henderson, lauréate de l’édition 2022, son deuxième Majeur en carrière six ans après sa victoire au LPGA Championship 2016. À -17 total, elle devance d’un coup l’Américaine 283ème mondiale Sophia Schubert.


Quelques respirations profondes au départ du 1, un trait au milieu du fairway pour lancer son dernier tour et la leader Brooke M. Henderson (CAN) démarrait son dernier 18 trous de la semaine l’ambition de soulever le trophée en bandoulière. La jeune Canadienne de 24 ans a mis du temps à rentrer dans sa partie, concédant dès le green du 1 un trois-putt qui la voyait déjà perdre son avance de deux coups sur son adversaire directe et co-compétitrice du jour, So-Yeon Ryu (KOR). Pourtant, la vainqueur du dernier ShopRite LPGA Classic n’a pas semblé affectée et a continué de se battre corps et âme pour aller au bout de son tournoi, le tout avec une attitude on peut plus sereine dont elle seule a le secret. Régulièrement, elle a perdu la tête de l’épreuve et cédé sa première place au profit de joueuses comme Nelly Korda (USA), Sei-Young Kim (KOR) ou Sophia Schubert (USA). Une situation qui a d’ailleurs beaucoup mis sous tension sa sœur aînée et cadette Brittanny, qui s’est montrée très nerveuse tout au long de cette journée. Le duo Henderson a bien failli se faire devancer par les principales concurrentes de l’ancienne numéro 1 mondiale amateur. Elles étaient six en tête lorsque Brooke s’apprêtait à taper son départ du 12. Un bon birdie au 14 suivi d’un nouveau au 15 ont fini par remettre la native de Smiths Falls (Ontario) dans le droit chemin, elle qui a peiné sur les greens ce dimanche alternant les putts trop courts ou trop saccadés. Finalement, la joueuse aux désormais douze victoires chez les professionnelles n’a pas tremblé sur le putt le plus important de sa semaine, et rentré un ultime birdie au 18 pour s’offrir son deuxième Majeur en carrière, six ans après sa victoire au LPGA Championship 2016.


Pourtant, on ne peut pas dire que ses poursuivantes lui aient facilité la tâche, à commencer par Sophia Schubert (USA). Partie juste avant la néo-tenante du titre aux côtés de Carlota Ciganda (ESP), la 283ème joueuse mondiale a donné du fil à retordre à la Canadienne. Impériale sur les greens, étonnamment très calme malgré le contexte, la vainqueur de l’édition 2017 de l’US Women’s Amateur a brillé sous le soleil d’Évian. En rentrant des putts importants comme au 12 puis au 15, elle s’offrait les commandes du tournoi et le droit de rêver. Elle y aura cru jusqu’au bout, jusqu’à ce dernier bon putt au 18 venu flirter avec le trou sans jamais faire lever la foule venue en nombre pour assister au sprint final. Elle assistera impuissante au dernier birdie de Brooke M. Henderson depuis le recording, qui ne lui enlèvera pas le grand sourire qu’elle a affiché tout au long de la semaine. Cette deuxième place obtenue en Majeur, alors qu’elle n’avait jamais intégré un top-50 de Grand Chelem, est évidemment une performance magistrale réalisée par l’Américaine de 26 ans. Espérons la revoir rapidement tout en haut des leaderboards du LPGA Tour, en attendant de l’accueillir à nouveau l’an prochain pour l’édition 2023 de The Amundi Evian Championship.



L’actu en vrac

- So-Yeon Ryu (KOR) n’a pas su saisir la chance qu’elle s’était donnée de remporter un troisième Majeur. Lancée en dernière partie avec Brooke M. Henderson, L’expérimentée Sud-Coréenne de 32 ans a bataillé avec son putting ce dimanche, elle clôture sa semaine à la 8ème place.

- Les favorites ont (pratiquement) toutes répondu présent puisqu’elles ont occupé les premières places du leaderboard ; Lydia Ko (NZL) et Hyo-Joo Kim (KOR) terminent 3èmes de l’épreuve, Jin-Young Ko (KOR) et Nelly Korda (USA) 8èmes.

- La numéro 2 mondiale et tenante du titre Minjee Lee (AUS) termine sa semaine à la 43ème place après un dernier tour en 69 (-2). Elle aura alterné le bon et le moins bon avec de nombreux birdies mais de mauvaises entames ce week-end, enchaînant triple-bogey au 1 hier puis double-bogey aujourd’hui sur ce même trou.

- Dimanche difficile pour la “French Touch” devant son public. Si Agathe Laisné signait sa meilleure carte de la semaine ce matin avec un joli 69 (-2), Pauline Roussin-Bouchard et Perrine Delacour ont toutes deux bouclé leur semaine avec un pénible 79 (+8).


- Rachel Heck (USA) a conclu son dernier tour avec un 76 (+5) qui lui permet tout de même de finir meilleure amateur de la semaine à +1 total (70-71-68-76), un coup devant ses compatriotes Rose Zhang (USA) et Anna Davis (USA).

# DAY 4# JOUEUSES